Comment vivent-ils ?

Publié le par Fabrice Guillet

Hier, je suis passé en vélo devant les tours de l'ile Marante. Sans même m'arrêter, j'ai été pris à la gorge par l'atmosphère, par la poussière émanant des piles énormes de gravats qui constituent les traces de la première tour déjà détruite.
Et forcément, j'ai pensé aux familles qui vivent encore dans la deuxième tour.  D'après ce qu'on m'a dit, elles sont encore 60. A vivre dans le bruit de la démolition, dans la poussière  incroyable provoquée par les travaux… Comment peut-on vivre dans de telles conditions d'insalubrité, dans une tour abandonnée au milieu d'un environnement pourri ?

Publié dans Vie locale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

raskal 07/03/2008 21:24

Ben c'est simple demande à madame Gouéta, elle y habite. Naaaann, j'déconne!Sinon, c'est vrai que c'est simple: il suffit de s'arrêter de respirer!