y a du boulot

Publié le par Fabrice Guillet

Hier, alors que je faisais mon dixième aller-retour à vélo le long de la rue Gabriel Péri, je me suis fait la réflexion que son aménagement avait quand même pas mal changé. Il y a quelques temps, on disait que les voitures roulaient trop vite, que les priorités à droite (dans les 2 sens) étaient assez dangereuses… Et j'ai l'impression que ces remarques ont été prises en compte. Le stationnement en chicane oblige certainement les voitures à ralentir. A plusieurs endroits, le revêtement de la chaussée a été modifié aux endroits des fameuses priorités à droite, incitant l'automobiliste à se demander pourquoi la route est différente et, qui sait, à ralentir pour se poser la question. Une des priorités à droite, la rue de l'égalité (fraternité ? liberté ? j'mêlange toujours) n'existe plus puisque ladite rue a changé de sens (y a plus que nous, pauvres cyclistes, à avoir le droit de souffrir dans la côte). La rue m'a l'air moins "accidentogène". Alors bien sûr, histoire de ne pas faillir à ma réputation, je pourrais regrette que les vélos soient toujours autant en danger (voire plus, avec toutes les chicanes). Mais bon, je ne suis pas du genre à râler, même si c'est la rentrée.

Publié dans Vie locale

Commenter cet article