Toujours se battre…

Publié le par Fabrice Guillet

Le défaut, quand on veut se tenir au courant et servir de veille, c'est qu'on est au courant de tous les problèmes. C'est d'autant plus frustrant que les choses peuvent se répéter, empirer...

Combien de fois, depuis la naissance de ce blog, ai-je relayé des informations désagréables sur la dégradation des moyens accordés à l'enseignement. Oh, ce n'est pas une surprise, les décideurs étant les memes depuis des années, il serait miraculeux que brusquement, ils décident qu'ils avaient tort, que finalement, il est primordial de donner les moyens à ceux qui sont en difficulté afin d'approcher d'une espèce d'aglité des chances. Mais non, on continue, sous prétexte que les miracles statistiques ne sont pas suffisamment visibles, on coupe les crédits, y compris dans ce qu'on a mis en place les années précédentes.

Vous voulez des exemples ? Les calculs qui diminuent le nombre de postes sur le lycée Maupassant, augmentant mathématiquement le nombre d'élèves par classe (comme si ses résultats étaient suffisants pour que l'on puisse se permettre cela). Des classes à option artistique fermées dans des collèges (recentrer sur la base, ça coute moins cher et de toute manière, la créativité, ça n'a pas bonne cote, à part accrochée aux murs des Pinault&co).

Bon, je pourrais m'appensantir sur la liste, mais je sais que ça ne sert à rien de se ruiner le moral. Entre ceux qui savent, ceux qui s'en foutent parce qu'ils ne pensent qu'à leur pomme (du style, mes impots ne vont pas servir à essayer de régler les problèmes des autres)...

En tout cas, on m'a remis un tract (aujourd'hui, il était temps !) pour un rassemblement demain, 12 mars, à 14 h devant la mairie de Colombes (tiens, je me souviens, pour les memes causes, j'avais participé une fois, il neigeait…). Pour finir, je signale aux usual râleurs que la manifestation a lieu un samedi, hors des horaires de travail, ce qui prouve l'engagement de ceux qui se préoccupent de la situation.

Publié dans Education

Commenter cet article

Anne 16/03/2011 09:10



Ah oui, vu que je ne vois ce message qu'aujourd'hui... ahem. Le 12 c'était dans le passé, n'est-ce pas (toujours mon problème de concordance date dans ma tête / date réelle !!) ?