Sus aux Urluberlus !

Publié le par Fabrice Guillet

Franchement, ça fait plaisir ! Ca faisait longtemps que je n'avais pas trouvé de cible, de personnage dont j'aurais envie de lire les aventures, juste pour voir comment elles sont traitées…

Et là, aujourd'hui, on m'envoie un lien vers le nouveau blog de Salem Belgourch. Non, ne comptez pas sur moi pour tirer sur l'ambulance, pour rappeler son fluctuant parcours d'élu, ses performances dans le milieu sportif… Cela n'engendrerait que moqueries supplémentaires et je n'ai pas besoin de vieilles munitions.

Retour au présent, ou plutôt à une note publiée lundi 16 juillet. L'élu émet de gros doutes (il se dit "perplexe") sur l'attribution d'une "subvention astronomique (plus de 96 000 euros) à un groupe de musique "Les Urluberlus".

J'avoue que cette phrase me laisse perplexe. Non, c'est pas vrai, je suis partagé entre l'envie de rire et celle de pleurer. Sérieusement, ce gars est conseiller municipal depuis 4 ans, il est Colombien depuis toujours, il fait un article pour critiquer une subvention et il n'est pas foutu de connaître le nom de ladite association ? Si cette subvention le rendait vraiment "perplexe", et s'il n'avait pas connu l'asso, il aurait pu étudier au moins les dossiers transmis en conseil municipal, faire des recherches et se rendre compte de son erreur. Mais non… Et qu'il n'aille pas dire que c'est une faute de frappe (enlever un Z, ajouter un R, très logique, non ?), car il évoque un "groupe de musique", sachant pertinemment que la subvention en question ne vas pas à des musiciens, mais concerne l'organisation de 10 concerts annuels plus ceux de la fête de la musique (on en a déjà parlé ici, je ne vais pas radoter, même pour lui). Il le sait d'autant plus que la question de cette subvention a été abordée déjà deux fois en conseil municipal cette année. Il était là, il suffit de regarder les vidéos des conseils pour le vérifier.

Je ne pense pas que ce monsieur soit stupide, il sait tout cela. Il était d'ailleurs même présent à  la fête de la musique. Son but n'est pas d'être exact, mais d'être mordant. Après tout, c'est une stratégie comme une autre, on verra bien si, après ses cinq posts dans la première journée, il arrive à faire suffisamment de polémique pour exister. A défaut d'autre chose.

 

Petit jeu pour finir, combien de temps son post conservera-t-il ses approximations ? D'après le tour de Colombes des mails rigolards que je reçois, il devrait vite être alerté de sa boulette et la corrigera vite pour continuer à avoir l'air sérieux. Ayons l'air de rien, soyons désinvolte, tout ça…

Publié dans Politique locale

Commenter cet article

Ahmed Beribeche 18/09/2013 09:39


Mon cher Fabrice


Les Zuluberlus ou la bande à pierpoljack, appelle tout ce beaux monde comme tu veux, il n'en reste pas moins que les fautes sur la forme ( avec mon ortho de dys, j'en sais quelque chose) n'enlève
pas le fait que cette assoc touche près de 100000€ et bizzarement, il y a une certaine Anne-Laure Sarre qui en fait partie en tant qu'administrateur. En tout cas je suis étonné que ce fait de
quasi népotisme ne te saute pas aux yeux à moins que tu sois devenu aveugle.


Cordialement

Sacrip'Anne 18/07/2012 16:59


Je suis allée voir.


J'ai lu sa bio (moi qui n'ai pas l'heur, tout ça).


J'ai lu :


"Malgré ma mention « Très Bien » au baccalauréat Économique et Social, mes études à Sciences-Po Paris et à Paris II Panthéon-Assas, et désormais juriste, j’ai toujours voulu rendre
à ce pays tout ce qu’il nous a donné."


Pourquoi "malgré" ? Parce qu'avec ce beau bagage, il aurait pu mériter mieux que la fonction publique ? Faire plus de pognon, peut-être ? Que c'est par pur esprit de sacrifice ?


Là j'ai, déjà, envie de vomir. En plus, je croyais qu'ils prenaient des gens qui savent communiquer leurs idées avec un peu de style, à Sciences-Po.


Car pour réussir son coup et être mordant, à défaut de bonne foi, il vaut mieux bien manier la langue, quand même.


 


Bref, tu aurais pu te dispenser de me e-présenter monsieur, j'aurais survécu sans peine... :p

Fabrice Guillet 18/07/2012 19:28



C'est malin, tu m'as donné envie de retourner voir !


Quitte à rigoler, ce que j'aime, c'est la mention "Colombes 2014" dans la bannière. 2012, rien à foutre, ce qui l'intéresse, c'est l'élection "de dans deux ans" (comme disait l'autre).


Bon, c'est vrai, j'aime aussi sa signature en bas de la feuille blanche (avec en haut, en manuscrit, "ville de Colombes").


Je crois qu'il a bien fait de l'ouvrir, son blog, qu'on découvre l'animal !