Salle communale

Publié le par Fabrice Guillet

Hier, j'entendais une conversation qui m'a parue intéressante (parce que je n'étais qu'auditeur, vous l'aviez deviné). Je vais essayer de vous en reprendre les principaux arguments.

Il était question d'une salle dont j'ignorais l'existence et qui se trouve au-dessus de la patinoire. Dans les temps anciens (immémoriaux, on dit quand on veut en mettre plein la vue et que, comme moi, on n'a pas vraiment idée de quand ça date exactement), cette salle était louée aux Colombiens qui le souhaitaient pour des occasions importantes. Une sorte de salle des fêtes, quoi ! Comme il doit en exister des milliers dans toute la France. Et comme il en existe encore dans des villes voisines.

Pour une raison que j'ignore (et qu'ignoraient mes interlocuteurs), cette salle n'est plus louée. Elle ne sert plus.

Il semblerait donc qu'il n'y ait plus de salle publique sur Colombes permettant aux habitants de fêter de grandes occasions (non, les paliers ne sont pas considérés comme des salles publiques !).

J'imagine évidemment des considérations très terre à terre, du style "houlala, c'est compliqué", "il y a des questions d'assurance", "et la sécurité, vous y avez pensé ?" En tout cas, rien qui ne puisse se régler avec un peu de bonne volonté.

Une telle salle serait certainement utile à bien des habitants, en particulier à ceux qui vivent dans des logements collectifs.

Alors ? Qu'est-ce qu'on attend pour ouvrir une salle des fêtes ? Sachant que celle de l'île Marante semblait bénéficier d'une situation géographique un peu à l'écart qui paraît intéressante.

Publié dans Vie locale

Commenter cet article

Raskal 02/05/2011 21:13



Ok sur les freins, mais toutes ces raisons, si elles sont entendables mériteraient que l'on s'arrête pour regarder ce qu'il est possible de faire pour les surmonter. Au lieu de ça, on préfère
mettre un panneau "Fermé" sur la porte, priver les citoyens d'un outil intéressant, et se passer d'un équipement qui représente un investissement inutilement engagé puisque pas utilisé.



CL 02/05/2011 14:36



...ce sont effectivement souvent des questions de sécurité, d'assurance et de coût d'entretien des lieux qui "empêchent" parfois de faire le choix d'avoir une salle des fêtes...reste qu'il
est bien dommage de faire le choix de s'en passer, ça manque...



Jérôme 08/04/2011 23:02



Ce serait intéressant en effet de savoir quelle est la raison qui..


Mais effectivement, situation à l'écart permettant de faire du boucan + plein de places de parking, ça ressemble à une formule magique !



Raskal 07/04/2011 21:42



J'en ai un peu marre d'entendre parler de Colombes d'un temps où il existait des choses qui ont disparu aujourd'hui. Je ne vous parle pas de l'église et de son clocher mais de choses très
simples, comme effectivement cette histoire de salle communale qui était louée à qui le voulait pour un mariage, un baptême, un anniversaire, bref toutes sortes de fête qui rameute un peu de
monde et qu'il n'est pas possible d'organiser dans son appartement sauf à justifier la présence de la police municipale. La question que je me pose souvent c'est : pourquoi un truc qui marche,
pas trop compliqué à organiser, qui correspond à une réponse à un besoin, bref qui apporte une vraie plus value dans la ville et dans la vie des gens est-il abandonné? Si quelqu'un a la réponse,
qu'il le dise. Rien que ce petit truc pourrait constituer une ligne dans un programme municipal...qu'on se le dise!



Fabrice Guillet 07/04/2011 21:56



Ne parle pas de la moitié d'église ! Tout à l'heure, j'étais arrêté au feu rouge juste devant et je la regardais en me disant "quand est-ce qu'ils vont nous virer ce machin ?". Je crois que je
vais lancer une souscription pour me payer un pain de plastic…



Papa Troll 07/04/2011 17:00



Ils vont pas la construire à la place de la piste de bicross ? ou à la place de la Bodega peut-être...


Je crois qu'il existait aussi un projet pour mettre des péniches en bord du parc pour de tels événements.