Découvrir Colombes par ses musiciens

Publié le par Fabrice Guillet

C'était un peu, il me semble, l'accroche du sujet du documentaire diffusé hier soir par la chaîne France O.

Je vous en avais parlé, souvenez-vous… L'idée, c'était de sélectionner un groupe par ville pour le faire participer au festival des Francofolies de la Rochelle (en ce moment). 5 groupes étaient choisis à Colombes, ils ont joué un soir de mai au Tapis Rouge avant qu'un jury ne sélectionne son préféré, direction La Rochelle. Parallèlement à cette sélection, un documentaire était tourné et l'idée était de faire en sorte que les musiciens locaux fassent découvrir leur ville.

Le problème, c'est que le film diffusé hier faisait complètement fabriqué. On a eu droit à un musicien faisant visiter le stade après avoir reconnu qu'il n'y était jamais entré, un groupe arrivant au Centre Nature en disant "ah, je crois que c'est là", prouvant ainsi qu'ils ne connaissaient pas les lieux, un autre se vantant d'être près du "Café Muz" alors même qu'un plan montrait l'inscription Caf Muz.

Bref, tout ça n'était pas passionnant. Et je ne parle pas d'interviews difficilement audibles (bonne idée, de faire parler un chanteur pendant les répètes des Batuc'ados !), de plans curieux (la femme qui entre dans le champ pour se servir à manger quand bien même elle masque totalement la personne interviewée).

Tout au plus a-t-on vu un groupe répéter (sur les 5). Les autres, on ne sait pas s'ils répètent, où ils jouent, et donc leur rapport à la ville pour leur pratique musicale.

Grosse déception donc. On en apprend bien plus en regardant 7 jours à Colombes qu'avec ce documentaire télévisé (à part pour la jolie vue du haut de la Tour Z). Mais bon, ça, c'est mon avis. Si vous voulez vous forger votre propre opinion (ce qui est toujours préférable), regardez le sujet.

Publié dans Vie locale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article