L'école de la République

Publié le par Fabrice Guillet

Un article de Colombes Notre Ville me fait réagir… Il est intitulé "L'école de la République" (et sur la photo, assis par terre, ce ne serait pas… ? Non, promis, je ne me moquerai pas !).
Le seul problème, c'est que "l'école de la république" en question, c'est une école privée ! Une école payante, élitiste, aux critères de sélection bien connus…
Bizarre, non, comme "école de la république" ?

Publié dans Education

Commenter cet article

BOUCHEIIKH 28/05/2007 13:47

Bonjour,je suis désolé de venir poser la question sur ce forum mais je voudrais vous demander si  il existe une amicale ou une association des anciens éléves de l'ecole jeanne d'arc.

nicka 13/03/2007 11:05

Je suis une fidèle lectrice de votre blog et je suis souvent d'accord avec vos idées. Mais cette fois, j'ai envie de réagir car je trouve vos propos fort déplacés. Les élèves de Jeanne d'Arc ont droit tout autant que les autres au respect. Vous parlez d'école élitiste or, il se trouve que nous sommes une famille aux revenus modestes et nous avons pourtant notre fille dans cet établissement, nous nous privons pour qu'elle puisse étudier dans les meilleures conditions possibles : à Jeanne d'Arc, les profs ne font pas grêve, lorqu'ils sont malades ils sont remplacés, il n'y a pas de chahut dans les classes, les élèves en difficulté (car il y en a aussi là-bas contrairement à ce que vous semblez penser) sont aidés et soutenus. Je sais bien qu'il est désolant de devoir payer pour avoir tout cela, que ce devrait être la norme, mais les faits sont là. Notre fille n'a pas toujours été scolarisée dans le privé et même si ça n'est pas "républicain" et que l'effort financier est important pour nous, nous ne regrettons pas notre choix.
 

Fabrice Guillet 13/03/2007 14:20

Aïe, je ne sais pas comment répondre à ce commentaire !!!Je vais donc rester centré sur le sujet de ma note : l'école de la république. Ce que je disais, c'était simplement qu'une école pratiquant une sélection sur dossier, faisant payer des frais d'inscription… ne pouvait être une "école de la république".Ne me lancez pas sur le sujet, sinon, ça n'en finira plus et je n'aurais plus de temps pour travailler ! :-)

abner 13/03/2007 08:08

j'ai pensé la même chose en voyant que c'était les petits de Jeanne d' Arc . Notons aussi que ces petits républicains ont droit à un feu rouge piéton  ainsi qu'un agent AVS  pour traverser en sécurité .Pourtant à 500 mètres , il y a un carrefour dangereux sans appel piéton , ni AVS  alors que se trouve dans ce secteur une crèche , une école maternelle , un collège et un lycée . Mais c'est vrai , j'oubliais , ce ne sont pas des enfants de la république  selon les critères de la mairie .