Représentante de quoi ?

Publié le par Fabrice Guillet

Hier, j'ai participé au conseil d'école de la maternelle de ma fille.
J'ai été frappé, comme toutes les autres personnes présentes, par l'attitude de la représentante de la mairie. Elle s'est braquée dès que les représentants  de parents d'élèves, et surtout les enseignantes, lui ont demandé des explications sur des questions relevant de la mairie (peu de cars pour les sorties, impossibilité d'aller à la piscine…). Elle a dit se sentir agressée… Ah bon  ?
Et elle a lâché à mi-voix un "c'est le bureau des pleurs, ici ! c'est scandaleux !".
Moi, ce que je trouve scandaleux, c'est qu'une personne sèche plus de la moitié des conseils d'école (2 absences sur 3 l'an dernier), vienne sans prendre la moindre note (pas de papier ni de crayon), passe la moitié de son temps plongée sous la table pour se servir de son téléphone portable dans le plus grand mépris de la réunion en cours, puis s'en aille une heure avant la fin du conseil d'école.

Je pense que le cas que je relate ici n'est qu'un problème isolé, dû à je ne sais quelle raison ponctuelle. Mais quelle image déplorable donnée de l'intérêt de la mairie dans les affaires scolaires !

Espérons que les autres conseils se passent de manière plus constructive !

Publié dans Education

Commenter cet article

veronique 22/10/2006 19:04

Pour ma part, j'ai ete elue a differents conseils d'ecole.J'ai donc eu a faire a plusieurs representants de la mairie. En regle generale ils  n'ont que peu de reponses a apporter, et pour certains se desinterressent completement du conseil d'ecole.
Mais il arrive qu'on ait enfin droit a une personne qui s'interesse a ce qu'elle fait. C'est le cas depuis deux sur l'ecole de ma fille ainee, et je dois dire que nous apprecions fortement la presence de cette personne qui nous ecoute et apporte les reponse aux questions posees.
 

Tom 21/10/2006 18:29

Je suis enseignant sur Colombes et je dois avouer que le représentant qui assiste à notre conseil d'école n'apporte jamais de réponses aux problèmes évoqués (car, gymnase, manque de locaux ...). L'année dernière, il n'a d'ailleurs assisté qu'à un conseil sur les trois. La représentante de votre école n'est donc pas un cas isolé.