Drôle de vision de la démocratie

Publié le par Fabrice Guillet

Pendant qu'hier soir se tenait une séance du conseil municipal de Colombes dont elle est élue, Rama Yade participait à une réunion dans un café avec les jeunes militants UMP de Neuilly. (source "le parisien")
Je crois que je peux me passer de commenter…

Publié dans Politique locale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ahmed Beribeche 23/05/2008 12:40

Mr Trupin,je comprends votre désaccord mais les colombiens ont compris votre positionnement comme "à droite".Vous aviez la possibilité de ne pas vous maintenir au second tour et ainsi conserver votre positionnement" ni droite, ni gauche" que beaucoup apprécient. Mme Gouéta vous a plongé dans sa défaite. Je me préoccupe de votre avenir car Colombes a besoin d'une opposition d'idées, de personnes qui peut incarner l'alternance. Mr Sarre a beaucoup de qualités , il fera un bon boulot pendant ces 6 ans. Mais je veux qu'il fasse plus encore et chacun sait que l'on travaille bien que lorsque l'on est sous pression. Sans opposition, il peut se laisser aller et s'endormir sur les lauriers du 16 mars 2008.Vous avez un projet ( qui n'est pas si éloigné du sien), votre campagne a été digne, il ne vous reste qu'à vous faire connaître des quartiers nords. Mon engagement pour Colombes je le concrétise par un blog dont l'objectif est de faire part de mes sentiments sur ce qui se passe à Colombes. Je ne cache pas mes encouragements lorsque la mairie prend des initiatives allant dans le sens du bien commun, je critique ce qui est discutable sans polémique. Je ne sais pas plus que vous l'avenir de la droite à Colombes mais j'ai le sentiment que la relève n'est pas là. Les anciens s'accrochent aux souvenirs d'une époque révolue. La défaite de Mme est une défaite de personnelle.  Pour vous détacher de cette image d'"alliance" contre nature, je vous conseille de communiquer sur le fait que Mr Sarre a refusé votre proposition d'alliance. Ainsi, le choix de rallier l'UMP passera pour un choix par défaut, un choix de survie politique.Je suis ouvert à toutes discussions qu'elles viennent de droite comme de gauche. Mon combat, c'est Colombes, j'y suis né , j'y est grandi et j'habite cette ville depuis 36 ans.

laurent trupin 22/05/2008 09:54

Bonjour M. Beribeche.  C'est gentil de vous préoccuper de mon avenir politique ;-). je ne vous rejoins pas nécessairement sur le positionnement du MoDem car je préfère la notion de majorité / opposition à celle de droite / gauche qui ne veut plus dire grand chose concrètement ! Cela étant sur les quartiers nord, ce n'est pas faux ! Malheureusement, cette opposition sud / nord à Colombes est valable sur beaucoup de sujets, pas seulement politique, et c'est contre cela qu'il faut lutter : de plus en plus il y a deux villes à Colombes, avec des besoins et des aspirations différentes pour ne pas dire antagonistes. Cette diversité est une chance pour Colombes (en termes culturels, sociaux, économiques même). A nous (les élus bien sur, mais tous les "citoyens engagés" dont vous êtes) de recréer des "passerelles".  Ce n'est pas simple. Je suis prêt à en discuter avec tous ceux que ça passionne !

Ahmed Beribeche 21/05/2008 08:08

L'avenir de la droite locale n'est pas à l'UMP, ils n'ont pas réalisé les raisons de leur défaite( lire l'analyse de Camps Vaquers et mes commentaires).Il y a le modem dont l'idée peut faire son chemin à condition qu'au niveau national une cohérence s'installe. On me dira que je place le modem de facto à droite, n'est-ce pas le cas à Colombes?En tout cas ce serait plus claire pour les électeurs. Le modem peut jouer sa carte, les gentils de droite de la même manière que le P.S  joue à celui qui est assez réaliste et responsable pour gouverner face à ses alliés de gauche. Mais Mr Trupin doit-il devenir l'étoile montante de cette opposition de droite? Il n'est pas assez connu des colombiens, surtout par ceux des quartiers. C'est sa faiblesse, là où c'est la force de Mr Sarre.Qui alors?Finalement, je reviens à votre question: où est l'avenir de la droite locale?Mais l'opposition à la gauche peut être ailleurs qu'à droite( centre droit)? On peut s'opposer lorsque l'on est pas satisfait du travail de nos élus même si on est de gauche.Il suffit de faire une liste dissidente divers gauche. Parmi ceux qui ont voté Mr Sarre, il y en a beaucoup qui l'on fait sans connaître le Monsieur , il avait une rose au poing. Cela fût une condition suffisante mais pas nécessaire.

Ahmed Beribeche 20/05/2008 16:44

Rama ne déroge pas à la règle des parachutés qui ont "chuté". Le combat étant perdu, elle a déjà en tête d'autres cartes en mains: faire du poeple pour qu'on ne l'oublie pas au prochain gouvernement qui sera remanié d'ici janvier 2009.Colombes dans tout ça? Une histoire de coeur selon elle et les histoires d'amour finissent toujours mal en général et en particulier avec Rama.Mais je vois une bonne chose dans son attitude, on est pas prêt de la revoir pour 2014 car les colombiens ne lui pardonneront pas ce désengagement sitôt la défaite prononcée. Elle aurait plus gagné en crédibilité en démissionnant au profit d'un colistier. Pour 99€ d'indemnité, c'est payé cher son désaveu vis à vis des habitants.Si Paris vaut bien une messe, Colombes ne vaut pas un conseil municipal!!!!

Fabrice Guillet 20/05/2008 17:34


Je pense que de toute manière, l'UMP, si elle veut revoir la mairie, a tout intérêt à faire du ménage. Avec Rama Yade inexistante, la vieille garde (Gouéta, Bauer) au premier plan… il est où
l'avenir de la droite locale ?


Jean-Sebastien 16/05/2008 21:48

Ne me dites pas que vous espériez qu'elle apporte quelque chose à notre ville...