Irruption de travaux

Publié le par Fabrice Guillet

route-barr-e.jpegCe matin,  quand je suis sorti de chez moi pour emmener  mes filles à l'école,  ça klaxonnait de partout, les voitures peinaient à se croiser, montaient sur le trottoir… En gros, c'était un bordel monstrueux.
La rue Colbert était barrée (elle l'est  depuis la fin de la semaine dernière), et, quelques centaines de mètres plus loin, la rue Moslard, elle aussi était fermée à la circulation. Quant à la rue Edouard Vaillant, qui coupe ces deux parallèles et qui servait de déviation, elle était occupée par le ramassage des ordures !
Ce qui me frappe, comme toujours, c'est le manque d'information. J'habite à 20 mètres de là où la rue Colbert est fermée. A aucun moment je n'ai vu d'explication. Elle est fermée, un point c'est tout. Comme si les riverains n'avaient pas à savoir pourquoi, pour combien de temps…
Un lecteur m'avait fait la même observation à propos des travaux préliminaires pour le tramway, sur le boulevard Charles de Gaulle. Les travaux bougent au fur et à mesure, mais il est impossible pour les riverains de s'organiser puisqu'on ne les prévient jamais. Un jour, c'est la bretelle de sortie de l'A86 vers le Petit Colombes qui est fermée, eh ben pas de chance pour ceux qui comptaient l'emprunter.
Les travaux peuvent être à la charge du département (la construction du tram) ou de la ville, mais visiblement, personne ne conçoit qu'on ait envie d'éviter les désagréments.
Je viens de trouver sur le site de la mairie un certain nombre d'arrêtés municipaux concernant les travaux… Mais bon, est-on censé devoir se connecter à ce site pour savoir si on peut circuler ?
Et puis, moi, je dis ça… Avec mon vélo, je ne suis pas franchement concerné ! ;-)

Publié dans Vie locale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

veronique 11/03/2008 09:02

Dans le genre manque d'informations et desagrements dus aux travaux, ce matin c'etait le "pompon".Le bus 366 (petit bus qui dessert les Fosses Jean -> Ile Marrante) n'a pas put passer au niveau de la gare du Stade a cause des travaux . Le conducteur n'a pas eu d'autre choix que de repartir dans la rue Jean Jacques Rousseau (c'est a dire de repartir presque a son point de depart a peu de chose pres!!).Je vous laisse imaginer comme les passagers etaient heureux...

Fabrice Guillet 11/03/2008 09:25

Si même les bus n'ont pas l'info… C'est vraiment n'importe quoi !