On achève bien la politique

Publié le par Fabrice Guillet

catch-municipal.jpgJe n'étais pas au conseil municipal  hier soir. Mais j'en ai déjà entendu parler à plusieurs reprises.
Visiblement, un pas a encore été franchi . Et pas dans la bonne direction !
Ce qui me semblait déjà ressembler à un grand spectacle mis  en scène, il  y a  un an ou deux,  a ll'air d'avoir pris un tour malsain en ce début de campagne.
Les candidats et leurs supporters viennent se montrer, faire de l'animation, on ne discute plus rien…
Mes "témoins" m'ont raconté une ambiance détestable, des spectateurs venus faire admirer leur écharpe orange (mais dans quel but ? Qu'est-ce que ça apporte à la ville (à nous) d'avoir des gens habillés en rose, en vert, en rouge (nan, pas en rouge !), en bleu à l'occasion d'un conseil municipal.
Pour moi, naïf que je suis, un conseil municipal, c'est le lieu où les élus débattent des projets pour notre ville. La politique, déjà discréditée par les cris que l'on entend lors de certaines séances à l'assemblée nationale, l'est totalement par ce qui est devenu une caricature de démocratie. On crie, on se refuse la parole, on n'écoute pas les autres… on se déguise !
Aujourd'hui, la population est tellement dégoûtée de la politique qu'elle ignore jusqu'aux tenues de ces assemblées pitoyables. On ne sait ce qui s'y décide. Ni les conditions dans lesquelles cela se déroule.
De temps en temps, j'en arrive à me demander si ce n'est pas mieux ainsi… Les politiques vivent dans leur bulle et il vaut mieux ne pas s'en approcher, de peur d'être effayés, dégoûtés et de faire comme les autres… perdre le peu de confiance qu'on leur accorde encore. Et ne plus voter.
J'entendais à la radio l'autre jour un jeune député qui racontait à quel point il avait honte des scènes auxquels il assistait. Et voyait quelques collègues, aussi horrifiés que lui au départ, qui commençaient à s'y mettre…
Alors je ne sais pas qui va être élu en mars prochain, mais ce dont je suis sûr, c'est qu'il serait temps que les candidats passent à l'âge adulte et considèrent leur fonction avec plus de sérieux. Surtout dans les rares moments d'expression publique !

Publié dans Coup de gueule

Commenter cet article

Olivier CAMPS-VAQUER 19/12/2007 10:47

Ce que vous écrivez est vrai mais je voudrais ajouter quelques mises au point :1°) Ce n'est pas nouveau : depuis que je suis au Conseil (depuis 2001), j'ai toujours observé des comportements que j'estime être d'une grossièreté inouïe : invectives, railleries bruyantes, hurlements, mises en cause personnelles pour déstabiliser un conseiller entrain de s'exprimer... J'en passe ! et des meilleures ! J'ai même vu des séances où des partis avaient ameuté le ban et l'arrière-ban de leurs militants pour faire obstruction aux débats du Conseil. Rien que lors de la séance de jeudi dernier, je me suis exprimé à trois reprises : les deux première fois, les conseillers de l'Opposition ont réussi à interrompre mon intervention pendant au moins deux minutes à chaque fois par des cris et des mises en cause personnelles ; la troisième fois, ils se sont levés et sont sortis pour ne pas écouter. Je précise que mes interventions n'étaient insultantes pour personne et étaient prononcées de façon parfaitement calmes. Ils auraient pu répondre sur le fond ; ils ont préféré adopter des attitudes dignes de Guignol. C'est scandaleux. Et je précise aussi que le candidat qui est décrit dans d'autres commentaires comme étant le plus humaniste, le plus généreux, celui qui écoute et discute, etc. n'était pas le dernier à se comporter de cette manière !2°) En fait, les séances du Conseil sont à chaque fois un événement, une sorte de spectacle à l'adresse de militants situés dans le public, ce qui peut induire chez les conseillers municipaux des comportements démonstratifs. Et l'approche des élections va accentuer ce trait. Prenons l'exemple des militants et des élus du MODEM qui sont les premiers aujourd'hui à pousser des cris d'orfraie devant ce qui s'est passé jeudi dernier. Mais qu'ont-ils faits, eux, pour que cela ne tourne pas au cirque ? Ils ont commencé à s'accoutrer d'une écharpe orange bien visible. Le Conseil était donc mûr pour devenir une sorte de carnaval. Merci le MODEM. Ensuite, ils ont fait circuler un papier disant que, désormais, les élus du Groupe "Mieux Vivre à Colombes" (apparenté MODEM) seraient autonomes et indépendants et s'émanciperaient. Rien de vraiment nouveau, mais enfin, ils n'ont rien trouvé de mieux pour faire parler d'eux. Et enfin, au moment d'une délibération cruciale comme celle relative à la rénovation urbaine, ils n'ont pas choisi de voter "pour" ou de voter "contre" ; ils n'ont pas non plus choisi de s'abstenir ; non, ils ont choisi de... ne pas prendre part au vote, comme s'ils n'étaient pas concernés (Tout çà pour çà !) ! Ceux qui s'indignent le plus du caractère "guignolesque" du Conseil feraient mieux de s'interroger sur leur propre responsabilité...3°) Fort heureusement, la vie d'un élu ne se résume pas à ces séances du Conseil. D'abord les décisions adoptées font l'objet, en amont, d'un vrai travail de fond, à base de discussions, négociations avec toutes les parties concernées, "épluchage" minutieux de dossiers. Et le travail du Conseil ne vient bien souvent qu'en bout de chaîne. Ensuite, l'élu doit être sur le terrain. Et çà se passe bien souvent en dehors des heures "ouvrables". Cà se passe le soir, le week-end, le dimanche. Et c'est malheureusement bien souvent la vie de famille qui passe à la trappe ! Et puis, aussi, des sollicitations permanentes (et légitimes !) de la part d'habitants... Tout cela pour dire qu'il faut faire attention de ne pas tomber dans la dérive du "Tous nuls" ou du "tous pourris" fondé sur l'ignorance de la réalité. Bien entendu, personne n'est parfait. Et puis, après tout, la République appartient à tout-le-monde et chacun peut exercer des fonctions électives à condition d'être élu. Pourquoi certains citoyens ne seraient que des consommateurs exigeants et pointilleux du dévouement d'autres citoyens ? Et pourquoi ceux qui sont aujourd'hui le plus critique ne mettraient-ils pas, eux aussi, la main à la pâte ?Pour conclure, je rêve évidemment de séances beaucoup plus sereines du Conseil Municipal.Voilà, c'était mon petit "coup de gueule" à moi aussi ! :)P.S. : c'est d'ailleurs la raison pour laquelle je ne suis pas trop pour l'organisation d'un débat public avant les élections. Une salle remplie de militants bien "chauffés", cela tournerait assez vite au "match de catch"... tout le contraire d'une vraie démocratie !

Fabrice Guillet 19/12/2007 16:56

Je suis d'accord avec certains éléments…Par exemple sur le travail des conseillers municipaux. Il serait peut-être bon de rappeler d'ailleurs le principe (à savoir qui "travaille" pour la mairie et qui accorde du temps, moyennant une indemnité, en plus de son "vrai travail"). J'essaierai de faire ça de manière plus claire un de ces jours.Donc, en effet, les élus ne sont pas tous pourris, j'aurais même tendance à admirer leur engagement (par rapport à ceux qui ne font que critiquer sans lever le petit doigt).Quant au débat… En effet, le risque du "bourrage de salle" est connu, mais n'y aurait-il pas possibilité de le contourner ?  Cela mérite une réflexion, en tout cas !

Alex 15/12/2007 21:48

Je vais souvent sur les Blogs colombiens et, le seul, ou il n’y a jamais ou rarement de commentaires c’est, celui de, Madame GOUETA .   Je me disais que les gens ne devaient pas en déposer ou qu’alors, les internautes ne l’appréciait pas. Mais, ce n’est pas possible, parce que, même si tu ne l’apprécies pas, c’est quand même le Maire de la ville et que donc les gens ont besoin de lui dire ce qu’il pense de sa politique.   Eh bain, NAN !!!   En fait, Madame, filtre, et ne laisse passer que, ce qui est à son avantage et donc, ce qui l’arrange (éloges, bravo, hourra, courbettes, cirage de pompe….).   Je me suis aperçu de cela, en voulant juste faire part aux colombiennes et colombiens d’un nouveau Blog sur les municipales à Colombes.   http://collectif-b.over-blog.com   C'est la seule qui ne l'a pas diffusé.Ah Madame GOUETA, t’es méchante, c’est pas gentil !!!

Fabrice Guillet 16/12/2007 12:08

Alex, on ne sait jamais, peut-être que ton commentaire va apparaître… Quand les précédents auront eu le droit d'être en ligne ! :-))Pourtant, on ne peut pas dire que l'annonce de l'action de votre collectif soit gênante pour elle… Comme quoi, soit on tresse ses louanges (ou on dénigre ses "opposants") soit on passe à la trappe !

abner 15/12/2007 11:39

Je suis allé à un conseil municipal il y  trois ans au moins .C'était déjà pareil. L'équipe du maire reprochant aux " socialos - Communistes " leur gestion inepte , la gauche reprochant à la majorité présidentielle sa gestion arbitraire de la ville Je suis déçu  mais pas supris de voir que rien ne change.En même temps, on peut comprendre qu'ils soient sur les nerfs, nos politiques locaux , l'enjeu est important .Une grosse commune comme Colombes, c'est beaucoup d'argent .

Luxfiat 15/12/2007 00:14

Le plus marquant fut effectivement les invectives échangées entre la majorité et l'opposition, dans une parfaite absence de respect des régles élémentaires de démocratie et de recherche de l'intérêt général.Un maire manifestant son incapacité flagrante à communiquer autrement qu'en éructant, une opposition qui reprochait à la majorité ce qu'elle avait mis en place à une époque où les rôles étaient inversés, entrant et sortant de la salle du conseil comme un seul homme (désolé pour le non-respect de la parité de cette expression !) dans un numéro grandguignolesque...Le seul moment de calme respecté de part et d'autre (ah ! les caresses du PS et les câlins de l'UMP au MoDem...) fut sans doûte celui au cours duquel le groupe "Mieux vivre à Colombes" s'est clairement exprimé sur sa position à compter de ce jour - et immédiatement mis en pratique dans la foulée - quant aux points désormais soumis au vote...Quant au public, il était très respectueux des débats, plus que la plupart des élus, d'ailleurs. Je me suis assis aux côtés de et ai discuté avec des militants communistes, socialistes, UMP... et je n'ai pas observé d'animosité particulière vis-à-vis de mon écharpe orange. J'ai même salué ce bon vieux J.-P. qui avait lui aussi revêtu une polaire orange. Mais qu'il ne lui soit pas fait de procès d'intention ! Pour en savoir plus :     http://colomblog.over-blog.com/article-14610031-6.html#anchorComment

kamel 14/12/2007 22:04

- un projet ambitieux et fédérateur- de l'enthousiasme- de la motivation- de l'écoute- du dialogue- de la démocratie locale apaisée et libre- et un objectif commun à tous : le mieux vivre ensemble dans un cadre de respect mutuel.J'ai la profonde conviction que Mr Philippe SARRE est le candidat qui est le mieux à même de répondre à toutes ces attentes.  Pour s'en convaincre, j'invite tous les internautes à rendre visite au  remarquable site internet de Mr Philippe SARRE pour cette élection municipale 2008.http://www.colombes2008.com/