Excuses

Publié le par Fabrice Guillet

Ce matin, pendant que je taillais ma haie (et oui, vous pouvez admirer l'effort !) sur la rue, 4 de nos voisins se sont arrêtés pour taper la causette. Et l'une d'entre eux m'a rappelé notre premier sentiment lorsque nous nous sommes installés ici il y a tout juste 4 ans : les gens sont sympas, dans cette rue.
Comme elle le disait, on a la chance d'avoir des voisins prêts à s'entraider. De la même manière que nous avons proposé de tailler la glycine des voisins (tant qu'à suer), nous avons déjà profité de petits services, de coups de sonnettes les 1ers du mois nous rappelant le changement de côté pour le stationnement, de gardes de clés, d'arrosages…
C'est quand même bien agréable !

En fait, ce n'était pas le sujet que je pensais aborder (d'où le titre)… Je voulais m'excuser pour le manque de motivation de ces dernières semaines. Je crois que le mois d'attente (d'angoisse ?) professionnelle a suffisamment attaqué mon moral pour que je n'aie pas le courage de chercher des infos ou des choses à raconter ici.
L'attente n'est pas finie, mais les vacances approchent (J-4) !

Publié dans colomblog

Commenter cet article

Tonton Z 06/08/2007 23:13

Nul besoin de t'excuser étant donné l'information essentielle qui figure dans cet article: pas besoin d'attendre la "Fête des voisins" pour avoir des relations sympas avec eux. C'est bien de le dire, c'est tellement rare. A part ça, bonnes vacances et bon repos. A bientôt !